Home » Comment devenir producteur de CBD ?

Comment devenir producteur de CBD ?

Publié le 03/02/2021

Les cultivateurs et les partisans de la légalisation tendent à s’accroitre ces dernières années. Cette propension s’explique par la consommation du cannabis de plus en plus plébiscitée. Une drogue légale, très prisée pour l’utilisation thérapeutique, mais aussi pour d’autres exploitations lucratives. En effet, la vente de marijuana connait un succès croissant et elle pourrait constituer le tremplin économique pour de nombreux entrepreneurs. Toutefois, sa culture et sa commercialisation ne sont pas sans risque à cause de réglementation stricte en France. Découvrez le fonctionnement de ce marché en expansion et devenir à votre tour producteur de cannabis.

Comment entrer dans le marché de la production de cannabis légal ?

Les lois sur la production de cannabis en France

Comme c’est le cas dans différents pays du monde, la détention de cannabis est encore réglementée en France. Pourtant, un bon nombre d’usagers de cannabis en recèle pour consommation personnelle. Cela pourrait relever à des fins récréatives ou pour d’autres raisons médicinales.

La législation du cannabis est plus rigoureuse en France qu’ailleurs. Par exemple, aux États-Unis et au Canada, cette plante figure parmi les végétaux les plus cultivés dans le pays. Dans l’hexagone, le consommateur de cannabis doit respecter certaines règles pour que sa détention puisse être tout à fait légale.

En général, la possession de cannabis est sanctionnée par la loi. Sont interdites la production, la commercialisation, le transport de tous produits contenant du cannabis, et ce, sous toutes les formes possibles.

Afin de pouvoir faire une exception à la règle, le chanvre ne doit pas présenter un taux de THC supérieur à 0,2 %. Et pour cause, ce cannabinoïde est la substance psychotrope de la marijuana.

Ainsi, un chanvriculteur peut planter le CBD. Le cannabis sativa présente une haute teneur en cannabidiol, une molécule non addictive à nombreuses vertus. Bien que détenir le CBD soit totalement légal, la commercialisation et le transport ne sont autorisés que pour les tiges et les graines.

Cette contrainte entrave au commerce du chanvre, notamment pour les fleurs qui sont indispensables pour la production de l’huile. Le syndicat du chanvre a ainsi revendiqué l’autorisation de son exploitation en vue de démocratiser la commercialisation. Puis, une autre loi contraint l’industrie du CBD. Tous les produits finis doivent présenter un taux de THC à 0 %. Ce qui est irréalisable sauf à l’aide de matériels sophistiqués et chers. Une augmentation de ce seuil est alors sollicitée pour permettre la présence des résidus du cannabinoïde dans les produits à base de CBD.

Pourquoi produire du CBD ?

Les fumeurs de marijuana ne se poseront plus la question. L’usage personnel du CBD suffit à elle seule pour devenir une motivation à la culture du sativa. Ceci étant, outre les bienfaits récréatifs, les plants de cannabis présentent de nombreux avantages insoupçonnés.

  • Effet bénéfique sur le système nerveux 

La marijuana médicale constitue un excellent traitement pour divers maux. Le plus évident est sans doute son effet sur le système nerveux. Consommer du cannabis aide à la gestion du stress et de l’anxiété. Ses propriétés soulageantes décuplent les résultats des sports de relaxation comme le yoga ou le pilate. Pour des maladies plus graves, le CBD traite les pathologies neurologiques comme l’épilepsie.

  • Excellent antalgique 

Certains consommateurs le prennent pour des migraines ou même pour les règles douloureuses. Des médecins le prescrivent pour traiter l’endométriose grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Puis, des médicaments plus élaborés sont disponibles pour traiter les maladies dégénératives comme le cancer ou la maladie de Parkinson.

  • Arrêter le tabac

La marijuana est également efficace pour arrêter le tabac. Des fumeurs migrent vers la cigarette électronique pour échapper aux effets dévastateurs de la nicotine. En effet, les e-liquides au goût classique offrent la même saveur que les cigarettes à la nicotine, sans les effets secondaires. De plus, le CBD possède des propriétés anti-addictives.

  • Usage alimentaire

Un bon nombre d’industriels ont déjà incorporé le cannabidiol à l’alimentation. Le plus courant est l’huile végétale de chanvre connu pour ses innombrables apports nutritifs. Des innovations récentes permettent de découvrir des boissons et des friandises au cannabis.

  • Usage cosmétique 

L’industrie cosmétique s’est aussi emparée des principes actifs du sativa. Ses propriétés adoucissantes sont idéales pour les peaux sèches et matures. Des produits à base de CBD permettent également de traiter les peaux irritées en cas d’eczéma, par exemple.

Le marché du cannabis

L’Amérique a déjà démocratisé la vente du cannabis. En France, le commerce s’accroit timidement. En effet, le caractère stupéfiant de la marijuana inquiète encore de nombreux consommateurs, voire le gouvernement. Pourtant le syndicat du chanvre reconnait un fort potentiel du marché du cannabis. Par exemple, aux États-Unis le commerce du cannabis CBD a généré 591 millions de dollars en 2018. Ce chiffre augmente chaque année. Dans l‘Hexagone, les statistiques comptent 200 boutiques pour 80 professionnels. Bien qu’une législation plus souple soit la bienvenue, il est déjà intéressant d’investir dans le chanvre CBD en 2021.

Dautres actualités…

Les entreprises néerlandaises lancent une chaise bioplastique

Trois entreprises néerlandaises se sont associées pour créer une gamme de chaises recyclables eten carbone pour la maison et le bureau à partir d'un bio-composite à base de chanvre. HempFlax a fourni de la fibre pour les chaises aux fabricants de meubles sur...

Les entreprises néerlandaises lancent une chaise bioplastique

Trois entreprises néerlandaises se sont associées pour créer une gamme de chaises recyclables eten carbone pour la maison et le bureau à partir d'un bio-composite à base de chanvre. HempFlax a fourni de la fibre pour les chaises aux fabricants de meubles sur...