Home » Comment devenir producteur de chanvre ?

Comment devenir producteur de chanvre ?

Publié le 29/01/2021

La règlementation qui concerne la culture de chanvre industriel garantit l’origine et la faible teneur en THC des semences utilisées. Chaque individu cultivateur de chanvre doit avoir une licence. Ainsi, il est obligatoire de fournir l’emplacement de l’entreprise et les détails concernant le site proposé de culture. Cette déclaration doit également contenir la variété et le type de graines cultivées, leur teneur en THC. Il doit s’agir d’une variété de chanvre approuvée par l’UE. Par ailleurs, seul un agriculteur qui possède un numéro de producteur peut obtenir une dérogation du Ministère de l’Agriculture.

Les directives des détenteurs de licence

Les détenteurs doivent effectivement suivre les directives suivantes :

  • La teneur en THC des graines ne doit pas dépasser 0,2 %. La variété de chanvre cultivée doit provenir du catalogue de variétés approuvées en Europe et cela limite la qualité des récoltes.
  • Le choix de l’emplacement du site de culture n’est plus aussi rigide qu’auparavant. Les cultivateurs doivent seulement faire preuve de discrétion.
  • La police locale doit avoir un document indiquant l’emplacement des sites de cultures.
  • Si la culture est déplacée sur un nouveau site, il faut faire une nouvelle demande.
  • Pour les détenteurs de licence de trois ans, ils doivent aussi remplir une déclaration annuelle au début de chaque saison.

Par ailleurs, les agriculteurs seront tenus :

  • De disposer d’une licence avant de commencer à cultiver.
  • D’envoyer une copie des étiquettes de certification des semences. Ceci doit être accompagné d’une copie du bon de commande ou de la facture d’achat.
  • D’avertir la DGOARNE de la date de floraison de la culture. Ceci doit être fait dans les 10 jours ouvrables avant le stade de la floraison pour que des techniciens puissent faire un prélèvement sur les cultures de chanvre. Cela leur permet de contrôler la teneur en THC.
  • De conserver les étiquettes originales.
  • De garder la culture en croissance normale une dizaine de jours après la fin de la floraison.

Les variétés de chanvre les plus utilisées dépendent de l’utilisation. L’Uso 31, le férimon et Fédora 17 sont utilisés en culture battue. C’est-à-dire qu’ils sont surtout recommandés pour la récolte des pailles et des graines de chanvre. Si vous ne voulez que récolter la paille de chanvre uniquement, la variété Santhica est la plus utilisée.

Par ailleurs, il est aussi important de faire la différence entre chanvre indien et chanvre agricole. C’est le teneur en THC qui est la différence. Il s’agit du cannabinoïde responsable des effets psychotropes. En parlant de cannabinoïdes, le CBD en fait également partie et ce dernier aurait des vertus sédatives, anti-inflammatoires et anxiolytiques.

Comment cultiver du chanvre ?

Le chanvre (cannabis sativa L.) est une plante dioïque. Mâles et femelles se trouvent sur des pieds différents et non sur la même tige. La culture de chanvre ne nécessite pas de pesticides, car cette plante repousse naturellement les mauvaises herbes.

La préparation du sol

Comme pour la culture du lin, le sol doit subir un ou deux passages de herse rotative après le labour d’hiver ou de printemps. Cela permet d’avoir une terre fine, mais qui est à la fois suffisamment rappuyée. Si vous voulez procéder à une fertilisation, le chanvre accepte bien la matière organique. Elle doit être à raison de 30 à 50 tonnes par hectare avant le labour. L’irrigation est également un élément important dans la culture de chanvre.

Pour la matière organique à utiliser, utilisez de l’azote. Les besoins du chanvre sont deux fois moins que ceux d’un froment cultivé dans les mêmes conditions. L’objectif est d’assurer une levée et une croissance homogène du chanvre. Pour ce faire, le site de culture doit remplir certaines conditions :

  • Un pH compris entre 6 et 8
  • Un sol meuble sans semelle de labour
  • Un sol bien ressuyé et non inondable
  • Un lit de germination fin
  • Un sol réchauffé à minimum 8-10 °C

La date de semis de la culture de chanvre industriel est identique à celle d’un maïs graminé. Il doit être réalisé avec un semoir à céréales avec 2 à 3 centimètres de profondeur. Le semis de chanvre demande une densité de 40 à 50 kg par hectare. Ceci est valable pour la culture battue et non battue.

La technique de récolte en culture non battue

C’est à la fin de la croissance de la plante que la fauche des pailles doit être réalisée. La plupart des industriels défibreurs exigent que les tiges soient coupées en tronçons de 60 cm de longueur au maximum. Les pailles restent sur-le-champ afin de faciliter leur défibrage. Elles y seront retournées deux fois avant d’être ballotées en grosses balles carrées. Les feuilles qui tombent à la récolte servent d’engrais pour la prochaine saison.

La technique de récolte en culture battue

Pour ce type de culture, la moisson est conditionnée en fonction de deux paramètres :

  • Le pourcentage des graines mûres
  • Leur taux d’humidité des graines

Choisissez cap-chanvre.fr comme accompagnateur

Dans la culture du chanvre, il ne suffit pas de choisir les semences et d’attendre la récolte. Avoir un accompagnateur est important pour garantir la qualité des produits obtenus. Notre programme se conjugue avec plusieurs programmes qui permettent aux agriculteurs de disposer d’un guide complet et de divers conseils d’experts. Cela leur permet d’optimiser leur production.

Les utilisations du chanvre

La paille de chanvre peut être destinée pour de nombreuses utilisations :

Litière pour animaux

L’industrie textile apprécie également la grande résistance de la fibre de chanvre (cordages, voiles, toiles…). Le fil de chanvre, le tissu de chanvre et la corderie en chanvre sont particulièrement résistants.

Le chanvre occupe également une place dans la confection de produits cosmétiques. D’ailleurs, les huiles végétales à base de chanvre peuvent aussi s’utiliser pour la peau. Par ailleurs, les vertus médicinales du chanvre sont nombreuses. L’huile de chanvre est utilisée contre l’eczéma et pour hydrater les peaux sèches. La fleur de CBD est aussi bénéfique pour le système nerveux. Elle est également connue pour ses valeurs nutritionnelles et sachez qu’elle ne contient aucune substance psychotrope. 

Le chanvre s’invite également dans l’alimentation humaine. Constitué d’une quantité importante de protéines végétales, d’acides aminés essentiels qui renforcent le système immunitaire, il est l’un des nouveaux ingrédients phares des industries agroalimentaires. Il est également riche en magnésium, en acides gras polyinsaturés, en omégas (oméga 3 et oméga 4) ainsi qu’en vitamines (vitamines E et vitamine D). C’est grâce à ces apports nutritifs que le chanvre est un complément alimentaire très apprécié. Il peut être vendu sous forme de graine, d’huile végétale, de farine de chanvre.

En outre, le chanvre est également sollicité dans l’alimentation animale. Vous n’aurez pas du mal à trouver des débouchés, car le chanvre et ses produits dérivés séduisent de plus en plus de monde. La commercialisation des produits issus du cannabis récréatif ne devrait donc pas poser de problème.

Dautres actualités…

Les entreprises néerlandaises lancent une chaise bioplastique

Trois entreprises néerlandaises se sont associées pour créer une gamme de chaises recyclables eten carbone pour la maison et le bureau à partir d'un bio-composite à base de chanvre. HempFlax a fourni de la fibre pour les chaises aux fabricants de meubles sur...

Les entreprises néerlandaises lancent une chaise bioplastique

Trois entreprises néerlandaises se sont associées pour créer une gamme de chaises recyclables eten carbone pour la maison et le bureau à partir d'un bio-composite à base de chanvre. HempFlax a fourni de la fibre pour les chaises aux fabricants de meubles sur...